Selon une psychologue : les émotions, c'est quoi ?


Les émotions, c'est quoi ?


En fait, c'est notre corps qui réagit à ce que l'on vit. Les émotions arrivent à tout moment. Elles ne durent pas longtemps. Elles se voient et il y en a plusieurs. Les émotions sont personnelles, ce sont les nôtres. Ce que nous vivons ne déclenche pas la ou les mêmes émotions chez les autres.


Les émotions sont contagieuses. Par exemple, lors d'un mariage, tout le monde partage la joie des mariés. Certaines musiques rendent triste ...


A quoi servent les émotions ?


- A avoir la bonne réaction.

- A agir vite.

- A communiquer les uns avec les autres.


D'où viennent les émotions ?


De l'intérieur de nous. Nous percevons quelque chose autour de nous avec nos cinq sens. L'information sensorielles arrive à notre cerveau et induit des changements dans notre corps. Certains muscles de mon visage se contractent, ma voix change, ma respiration s'accélère, j'ai des sensations dans le ventre, la température de mon corps augmente ... Plus l'émotion est forte, plus il y a des changements dans mon corps.


Les principales émotions :


La colère sert à essayer de modifier le comportement de mon interlocuteur. La voix est plus forte et plus grave et le visage est crispé. Cela va de la simple contrariété à la fureur.


La joie sert à partager et à être plus complice avec les autres. La voix est plus aigüe et nous utilisons beaucoup d'onomatopées. Le visage est enjoué. Cela va de la sérénité à l'euphorie.


La tristesse sert à créer ou à resserrer des liens avec les autres : à attirer l'attention de l'entourage et à obtenir du réconfort ou à appartenir à un groupe. La voix est très basse, lente et la personne parle peu ou pas. Le visage est effondré. Cela va du petit chagrin à l'effondrement et au désespoir.


La peur sert à se protéger du danger, à pouvoir fuir rapidement. La voix est plus aigüe et, quelques fois, la personne ne peut même plus parler (sidération). Le visage est terrorisé. Cela va de l'inquiétude à l'épouvante.


La surprise sert à mettre tous les sens en éveil pour faire face à l'inconnu afin de réagir promptement. La voix est plus forte et les phrases commencent souvent par "Oh". Le visage est interloqué. Cela va de la distraction à la stupéfaction.


Le dégoût sert à nous éloigner de ce qui n'est pas bon pour nous. La voix est ralentie et plus grave. Le visage est crispé. Cela va de l'ennui à l'infâme.









Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square